IMG_0964

Discours de Monsieur Louis-Georges Gasser, éditeur

TRADITIONS POPULAIRES - Epais livre de plus 500 pages, «Les maisons rurales du canton de Neuchâtel» est sorti hier de presse. Un ouvrage événement richement illustré. Plus de 100 personnes présentent lors de la sortie du magnifique ouvrage « Les maisons rurales du canton de Neuchâtel » à la Salle des Chevaliers au Châteaux de Neuchâtel.

Si le patrimoine rural du canton de Neuchâtel est fréquemment symbolisé par la ferme à pignon frontal ou la “maltournée” des Montagnes et, sur le Littoral, par les édifices viticoles de la Renaissance, l’ouvrage Les maisons rurales du canton de Neuchâtel, loin de se limiter à ces séduisants clichés, s’attache à montrer toute la diversité de l’architecture paysanne et viticole neuchâteloise au travers des siècles, sur la base des quelque 7600 édifices recensés à travers l’ensemble du canton, et replace leurs différents éléments constructifs, fonctionnels ou décoratifs dans leur contexte historique.

Champs, prés et pâturages boisés, formes des territoires communaux et des villages, maisons paysannes et leurs dépendances, chalets d’alpage, métairies, loges, fromageries, bâtiments ruraux des maisons de maître, granges et écuries, remises et autres annexes, terroir viticole, maison vigneronne, murs de vigne ou de pierre sèche, cheminements, jardins et citernes, édifices communautaires et préindustriels, façades, pierre jaune et roc, toits de bois ou de tuiles, pressoirs et caves, cuisines aux vastes tués et belles chambres, poêles et cheminées, boiseries et décors peints constituent les principaux thèmes abordés par les différents chapitres.

Ce livre richement illustré offre des clés de lecture indispensables pour comprendre le sens des anciens bâtiments ruraux, à un moment où la révolution de la vie agricole en cours et les transformations qui l’accompagnent rendent leurs usages séculaires de plus en plus difficiles à appréhender.

Commande sur www.edtions-gdencre.ch

Télécharger l’article au format pdf (Impartial_19-11-2010)

Image 1

SORTIE DE PRESSE Quatre des 41 auteurs et les éditeurs Louis-Georges et Raphael Gasser à l'arrière plan.

Commune à trois quotidiens de l’Arc jurassien, la rubrique «Air du temps» offre un bol de légèreté sur la dernière page de chaque journal. Le meilleur des textes qu’elle a produits depuis 2007 vient d’être recueilli et imprimé aux éditions G d’Encre.

«Un journalisme qui respire», «une plage de liberté», «un espace de subjectivité»: voilà comment des journalistes de «L’Express», «L’Impartial» et du «Journal du Jura» présentent les billets «Air du temps».
Commande sur www.editions-gdencre.ch