ENJOY !

Inauguration de Gasser Media SA

GM_inauguration_Raphael_Gasser

Raphael Gasser, directeur de Gasser Media SA

C’était aussi l’occasion de tourner une page d’histoire et de présenter à chacun les collaborateurs de l’entreprise Gasser Media SA – issue de la fusion de l’Imprimerie Gasser SA et de Gasser & Gasser Sàrl – dont l’activité principale se situe désormais au cœur des médias.

Cet événement marque en effet un tournant, car il met fin à la période de transition qui a suivi la succession de l’entreprise et la fusion de deux univers qui semblaient opposés il y a 10 ans, mais qui se complètent parfaitement à l’heure actuelle : les métiers de l’imprimerie et ceux du web.

GM_Inauguration_Partie_officielle

Durant la partie officielle…

L’entreprise compte à l’heure actuelle 33 employés, avec une moyenne d’âge de 28 ans, des compétences dans des domaines très variés et une envie d’aller de l’avant et d’être à la pointe de ce qui peut se faire en matière de communication et de média !

GM_Inauguration_Gasser_Media_Team

Le discours officiel de Raphael Gasser

Photos : Vincent Bourrut

Du beau monde pour sauver le Salento

Salento_DébatSalento – Destination cancer, le dernier ouvrage publié par les Editions G d’Encre, est sorti de presse lundi 2 juin. Un roman écrit et sorti dans l’urgence, à peine quelques semaines ont été prises pour revoir le texte, le mettre en page et l’imprimer – une rapidité sans précédent dans l’histoire des Editions G d’Encre.

A cette occasion, un débat a été organisé avec des intervenants de choix, autour de la problématique de la pollution dans le Salento, en particulier, mais aussi de ce qui se fait en Suisse, autour de la littérature militante.

Un public nombreux a assisté à cette table-ronde, qui s’est terminée avec une verrée. Pour toucher la communauté italienne des Pouilles, très représentée, les deux premiers chapitres du livre ont été traduit en italien et distribué gratuitement, ils sont téléchargeables ici.

Salento – Destination cancer, un roman de combat, ainsi que l’a qualifié Isabelle Falconnier, présidente du Salon du livre de Genève.
« On y vit la révolte orchestrée par quatre jeunes Salentini, qui prennent les armes. Pas pour tuer. Pour saboter! Pour bloquer au moins un temps, le système. Et crier stop !au désastre sanitaire et environnemental qui frappe leurs proches, leurs enfants.
Un cri de colère et d’amour de l’auteur pour « son » Salento, où ses racines sont plongées. Dans une terre qu’il découvre comme tant d’autres, notamment les touristes inconscient du problème, empoisonnées par des déchets toxiques enterrés au fil des années. Amenés d’ailleurs par la mafia. Enfouis par les rares industries locales. Abandonnés aussi par les locaux . 
Les nappes phréatiques sont touchées, le ciel est aussi l’un des plus pollué d’Italie. L’aciérie ILVA décriée par l’union européenne pour violation constante de la loi Seveso, les centrales thermo-électriques d’une autre ère et des incinérateurs décadents suffisent à rendre l’air plus chargé que dans la plaine lombarde!
A la clé des records de cancers des poumons… »

Ce roman a été écrit pour soulever un problème d’actualité et la presse s’est fait l’écho de cet événement :

Son roman secoue les pouilles / Vincent Donzé, Le Matin du 29.05.14

Un vernissage suivi par plus de 250 personnes / Léo Bysaeth, L’Impartial du 04.06.14

Le 12:45 du 4 juin 2014 sur la RTS

 Plus d’information sur le Salento et les actualités au sujet de la pollution : visitez les pages Facebook et Twitter du livre

Plus d’information sur le livre :

Salento 2014 : Destination cancer / Giovanni Sammali – Editions G d’Encre, 2014 – 170 pages
ISBN 978-2-940501-28-1
CHF 24.-