« Identités neuchâteloises : le canton au fil des migrations » : un thème crucial, abordé sous un angle scientifique, servi par une très belle interprétation graphique. Une collaboration de l’Institut neuchâtelois, des Éditions G d’Encre et de Gasser Media.

Identités neuchâteloises

 

Neuchâtelois qui êtes-vous ? Le 36e Cahier de l’Institut neuchâtelois traite de la migration dans le canton depuis la fin du XVIIIe siècle – un sujet toujours brûlant d’actualité ! Pour illustrer cette problématique de façon graphique, les équipes créatives de Gasser Media ont choisi de combiner plusieurs typographies, dans une mise en page très aérée. Dans le fond comme dans la forme, se dévoilent ainsi des identités plurielles.

Avec le Cahier de l’Institut neuchâtelois, Gasser Media a relevé un défi important : interpréter, de façon esthétique et cohérente, un contenu extrêmement qualitatif. Ce 36e Cahier aborde, sous l’angle de la recherche, des questions cruciales et trop souvent envisagées sous un angle émotionnel.

Parmi les thèmes abordés figurent : la formation d’une société précocement plurielle, les caractéristiques socio-économiques des populations étrangères, l’analyse des trajectoires d’intégration, les négociations identitaires, la migration hautement qualifiée ou encore la gestion de l’asile.

Pour exprimer la diversité et la richesse des identités à travers les siècles, les équipes créatives de Gasser Media ont donc choisi de combiner plusieurs polices.

Hier : Copperplate. Utilisée sur la page de couverture, Copperplate, ou « La plaque de cuivre », évoque plusieurs influences. De type gothique – qui rappelle l’époque victorienne -, mais rendue plus moderne par une absence d’empattements, elle retrace une partie de l’histoire de l’impression. Créées en 1905 par Frederic Goudy pour les machines offset, ses lignes s’inspirent des lettres, ou glyphes, gravées autrefois dans la pierre.

Aujourd’hui : Lyontext. Dans le corps du texte, c’est la typographie Lyontext qui a été choisie. Celle-ci, largement popularisée par son utilisation dans le New York Times Magazine, date de 2009. Ses empattements évoquent les lettres de la Renaissance, dans un style toutefois très contemporain et efficace.

Les infographies de l’ouvrage sont elles aussi traitées de façon agréable à l’œil, contrastées et d’une grande lisibilité. Et si la créativité se ressourçait au cœur des Montagnes neuchâteloises ?

« Identités neuchâteloises : le canton au fil des migrations », à commander aux Éditions G d’Encre http://bit.ly/Cahier36.

 

 

Les Big Data, cela vous paraissait abstrait ? Voici comment en faire de l’art visuel – et un livre !

03 Data Entrepreneurs

Un millier de couvertures, toutes différentes, conçues par un algorithme autonome. Bienvenue dans l’immense champ des possibles du monde numérique.

« 03 DATA ENTREPRENEURS », de Xavier Comtesse, Florian Németi et Julien Huang traite du vaste potentiel des Big Data. Les Éditions G d’Encre ont voulu que la forme rejoigne le fond et ont demandé aux équipes créatives de Gasser Media de plancher sur un concept.

Notre directeur artistique a donc choisi de transcrire l’univers des données de façon visuelle grâce à du Design Génératif. Son but avoué : exprimer la poésie (relativement) cachée des données.

Un algorithme est un végétal comme les autres

Le design génératif se base sur des principes prédéfinis : couleur, mouvement, ou encore quantité et type de mots. À partir de ces directives, le graphisme réagit et évolue de façon autonome, comme un organisme indépendant !

Pour générer la couverture de « 03 DATA ENTREPRENEURS », les données ont été codées pour qu’elles prennent en fin de compte la forme d’un arbre. Un symbole fort pour ce livre : la connaissance, la structure de l’ouvrage, mais aussi les branches des « it-maps », les cartes qui relient visuellement des nuages de données ou de mots-clés.

Pour faire un clin d’œil à l’univers du digital, le directeur artistique a opté pour des couleurs en code « RVB » – utilisée en web. Le tout a été imprimé sur les presses digitales de Gasser Media.

Regarder les nuages… et voir des données !

La couverture de l’ouvrage matérialise un concept abstrait, puisqu’elle structure des données jusque là non-organisées. D’ailleurs les coauteurs de « 03 DATA ENTREPRENEURS » soulignent clairement l’enjeu que cela représente pour les entrepreneurs. (D’ailleurs, pensez à engager un Data Scientist!)

Unique, cette couverture à la vie propre rejoint une forme d’art visuel. L’exercice reste subtil, on ne le voit que par confrontation des exemplaires.

« 03 DATA ENTREPRENEURS », coécrit par Xavier Comtesse, spécialiste en innovation, Florian Németi, directeur de la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie, et Julien Huang, mathématicien, fait suite à « 01 MANUFACTURE » et à « 02 LES LEVIERS DE CROISSANCE A L’ÈRE DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE », trilogie dédiée à l’analyse des opportunités liées à l’évolution digitale.

 

Un immense merci à PME Magazine qui a sélectionné Gasser Media pour figurer dans son édition consacrée aux entreprises innovantes de la région neuchâteloise!

Cliquez sur l’image pour voir le portrait de PME Magazine, et lisez  ci-dessous ce qui fait de Gasser Media une entreprise familiale, innovante de génération en génération!

Certains se rappellent peut-être des débuts de Gasser Media, initiés en 1947, au Locle, lorsque Georges Gasser reprend l’imprimerie qui l’a formé comme typographe. En 2001, l’histoire d’innovation familiale continue, et c’est Louis-Georges, le père, qui met sur pied une maison d’édition, G d’Encre. Outre des compétences en impression, Gasser  Media acquiert ainsi la maîtrise qualitative des contenus. Depuis 2004, Raphael Gasser, le fils et actuel directeur, qui déclenche un nouveau virage en direction des technologies digitales. Gasser Media offre ainsi une expertise globale, et assure la conception, la réalisation et la diffusion de toute publication,  imprimée ou digitale. L’entreprise développe des sites web, des applications mobiles, des systèmes de gestion de bases de données et a également mis en place la commande en ligne de papeterie d’entreprise, d’une grande simplicité d’utilisation et pour des tarifs concurrentiels.

 

PME février 2016

chaussure rouge

La Consigne Énergie-grise, développée dans « Fonce Alphonse! », fait son chemin jusqu’au Conseil fédéral!

14 sénateurs, dont le conseiller aux Etats Didier Berberat (PS/NE), ont déposé un postulat au Conseil Fédéral le 18 décembre dernier, pour demander d’étudier l’instauration d’une Consigne Énergie-grise (CEG).

La CEG permet de réduire : le gaspillage des ressources naturelles, les émissions de CO2 et le rejet de substances toxiques dans la nature … tout en créant de l’emploi de proximité !

Retrouvez tous les détails sur la CEG proposée par Lucien Willemin dans le petit livre « Fonce Alphonse! » publié aux Editions G d’Encre.

Marque de son engagement, Lucien Willemin ne porte plus que des chaussures rouges ! Et si vous aussi participiez à cette formidable communication collective?

 

 

Pour en savoir plus, la Consigne Énergie-grise dans la presse:

 

L’Impartial (23.01.2016) La lutte anti-gaspi et pour la durabilité relayée à Berne

RTS -Forum (05.02.2016) à écouter ci-dessous:

 

Le Quotidien Jurassien (06.02.16) La Consigne Énergie-grise entre au Palais fédéral

WWF Mag 4-15 (décembre 2015)

La Gruyère (18.02.16) CEG: Passer d’une économie de production à une économie de réparation

L’Essor (01.2016) « Fonce Alphonse! » … Sortons de l’impasse

Le Courrier (29.01.16) CEG: Le Conseil Fédéral va se pencher sur la Consigne Énergie-grise

 

LFM la radio Matinale 1 (25.11.15) à écouter ici:

 

LFM la radio Matinale 2 (25.11.15) à écouter ici:

 

LFM la radio Matinale 3 (25.11.15) à écouter ici:

En voiture Simone

Revue de presse

Quelques apparitions appréciables dans la presse de l’ouvrage de Lucien Willemin, toujours d’actualité!

 

L’Impartial & L’Express – 10.12.14 p.1

L’Impartial & L’Express – 10.12.14 p.5

Agri Hebdo – 13.03.2015

Matin-dimanche – 15.03.2015

 

 

 

 

En voiture Simone ! Comprendre l’énergie grise, de Lucien Willemin – Editions G d’Encre – avril 2013 – (ISBN 978-2-940501-22-09)