« Sous le titre Histoire anecdotique de nos boissons, la Nouvelle Revue neuchâteloise propose un tour d’horizon du Moyen-Age à la Belle Epoque. L’ouvrage tout frais sorti des presses de Gasser Media, au Locle, était présenté fin février dans un salon de l’hôtel DuPeyrou, à Neuchâtel.»

L’Impartial était de la partie, et retrace ce lancement. Un grand merci à Léo Bysaeth pour ce bel article à lire ici! 

Les leviers de croissance - epub

« Les leviers de croissance à l’ère numérique » de Xavier Comtesse vient de sortir en version électronique EPUB. Cette adaptation particulièrement réussie nous a donné envie de vous en dire plus sur les défis relevés. Car le diable se cache toujours dans les détails !

Simplifier… sans dénaturer. Puis connecter.

Tout le processus de création d’un EPUB tient en ces quelques mots. En effet, la version papier des « Leviers de croissance », également réalisée par Gasser Media, résulte d’un travail conséquent de conception graphique puis de mise en page. Le but pour la version électronique : respecter ce graphisme très abouti tout en le rendant lisible, compatible et interactif !

Car un bon livre électronique…

  • Interprète l’esprit graphique du livre imprimé dans une version digitale
  • Se lit sur plusieurs interfaces
  • S’adapte à leur affichage et à leurs fonctionnalités (également en termes de quantité de texte affiché et de numérotation de pages)
  • Propose bien sûr une table des matières interactive – adaptée à toutes les versions
  • En mode connecté, favorise l’interactivité
  • Propose la modification des polices et de leurs tailles sans nuire à la mise en page

Cela peut paraître simple, mais requiert en réalité une grande rigueur. Si, comme Ysaline, qui a réalisé le projet pour Gasser Media, vous prenez les choses au sérieux dès le départ, cela représente ensuite un gain de temps important. Les mises à jour seront beaucoup plus rapides à effectuer, et vous profiterez ainsi d’un atout important du monde digital : l’évolution facilitée des contenus.

Tout cela commence donc par une optimisation du fichier de base InDesign – y compris le traitement de la microtypographie ou encore des styles de paragraphes et de caractères. Ce travail de fourmi est essentiel car il rend l’automatisation plus efficace lors de la conversion en EPUB.

Atelier « repassage »

Une fois le fichier exporté au format EPUB, la chasse aux « overrides » peut commencer. C’est-à-dire que tout le code doit être contrôlé – pour ôter les reliquats non désirés, puis recoder si nécessaire. Cette étape permet aussi l’ajout de nombreux petits tours de passe-passe profitables au lecteur, avec ensuite une expérience réellement « augmentée ».

Pour exemple, dans « Les leviers de croissance », les notes de bas de page sont affichées sous forme de pop-up, ou encore tous les mots sont connectés à la recherche wikipedia. La richesse du monde digital est vaste et bouge vite, très vite !

« Mais parfois, il faut savoir renoncer à certaines fonctionnalités pour que la publication reste parfaitement lisible sur tout support » précise Ysaline. « Pour cette publication j’ai pu respecter les aspects graphiques majeurs du livre imprimé – tout en assurant la compatibilité et en profitant de l’aspect dynamique du format électronique. Le résultat est qualitatif et fiable ! »

Envie d’en voir plus ? « Les leviers de croissance à l’ère numérique », ainsi qu’un extrait gratuit, sont disponibles sur iTunes :

Version papier, éditée aux Editions G d’Encre

Journal des Arts et des Métiers – RIEIII

Journal des Arts et des métiers - aperçu

Le 12 février 2017 se votera la Réforme de l’Imposition des Entreprises (RIE III). L’enjeu : adapter la fiscalité suisse, en ce qui concerne l’imposition des grandes multinationales aux normes européennes, tout en conservant l’attractivité suisse.

Car ces entreprises internationales donnent du travail, beaucoup de travail, à de nombreuses PME suisses! On parle de 150’000 emplois concernés dans ces grandes structures, et tout autant dans les PME (source : Journal des Arts et des Métiers). Autant dire que l’enjeu est de TRES grande taille.

Par exemple, Gasser Media est née au Locle en 1947. C’était alors une imprimerie. Depuis, l’entreprise a évolué avec les techniques et les besoins de publications actuels. Cette force d’innovation se doit aussi aux multinationales que Gasser Media compte parmi ses clients.

Ce dynamisme économique génère de l’investissement dans la recherche et le développement, qui permet de rester à la pointe, tant au niveau national qu’international. Très concrètement, cela se traduit par des emplois dans la région !

Pour en savoir plus sur cette thématique cruciale, nous vous invitons à consulter Journal des Arts et des Métiers – RIE III.

 

« Identités neuchâteloises : le canton au fil des migrations » : un thème crucial, abordé sous un angle scientifique, servi par une très belle interprétation graphique. Une collaboration de l’Institut neuchâtelois, des Éditions G d’Encre et de Gasser Media.

Identités neuchâteloises

 

Neuchâtelois qui êtes-vous ? Le 36e Cahier de l’Institut neuchâtelois traite de la migration dans le canton depuis la fin du XVIIIe siècle – un sujet toujours brûlant d’actualité ! Pour illustrer cette problématique de façon graphique, les équipes créatives de Gasser Media ont choisi de combiner plusieurs typographies, dans une mise en page très aérée. Dans le fond comme dans la forme, se dévoilent ainsi des identités plurielles.

Avec le Cahier de l’Institut neuchâtelois, Gasser Media a relevé un défi important : interpréter, de façon esthétique et cohérente, un contenu extrêmement qualitatif. Ce 36e Cahier aborde, sous l’angle de la recherche, des questions cruciales et trop souvent envisagées sous un angle émotionnel.

Parmi les thèmes abordés figurent : la formation d’une société précocement plurielle, les caractéristiques socio-économiques des populations étrangères, l’analyse des trajectoires d’intégration, les négociations identitaires, la migration hautement qualifiée ou encore la gestion de l’asile.

Pour exprimer la diversité et la richesse des identités à travers les siècles, les équipes créatives de Gasser Media ont donc choisi de combiner plusieurs polices.

Hier : Copperplate. Utilisée sur la page de couverture, Copperplate, ou « La plaque de cuivre », évoque plusieurs influences. De type gothique – qui rappelle l’époque victorienne -, mais rendue plus moderne par une absence d’empattements, elle retrace une partie de l’histoire de l’impression. Créées en 1905 par Frederic Goudy pour les machines offset, ses lignes s’inspirent des lettres, ou glyphes, gravées autrefois dans la pierre.

Aujourd’hui : Lyontext. Dans le corps du texte, c’est la typographie Lyontext qui a été choisie. Celle-ci, largement popularisée par son utilisation dans le New York Times Magazine, date de 2009. Ses empattements évoquent les lettres de la Renaissance, dans un style toutefois très contemporain et efficace.

Les infographies de l’ouvrage sont elles aussi traitées de façon agréable à l’œil, contrastées et d’une grande lisibilité. Et si la créativité se ressourçait au cœur des Montagnes neuchâteloises ?

« Identités neuchâteloises : le canton au fil des migrations », à commander aux Éditions G d’Encre http://bit.ly/Cahier36.

Les Big Data, cela vous paraissait abstrait ? Voici comment en faire de l’art visuel – et un livre !

 

Un millier de couvertures, toutes différentes, conçues par un algorithme autonome. Bienvenue dans l’immense champ des possibles du monde numérique.

« 03 DATA ENTREPRENEURS », de Xavier Comtesse, Florian Németi et Julien Huang traite du vaste potentiel des Big Data. Les Éditions G d’Encre ont voulu que la forme rejoigne le fond et ont demandé aux équipes créatives de Gasser Media de plancher sur un concept.

Notre directeur artistique a donc choisi de transcrire l’univers des données de façon visuelle grâce à du Design Génératif. Son but avoué : exprimer la poésie (relativement) cachée des données.

Un algorithme est un végétal comme les autres

Le design génératif se base sur des principes prédéfinis : couleur, mouvement, ou encore quantité et type de mots. À partir de ces directives, le graphisme réagit et évolue de façon autonome, comme un organisme indépendant !

Pour générer la couverture de « 03 DATA ENTREPRENEURS », les données ont été codées pour qu’elles prennent en fin de compte la forme d’un arbre. Un symbole fort pour ce livre : la connaissance, la structure de l’ouvrage, mais aussi les branches des « it-maps », les cartes qui relient visuellement des nuages de données ou de mots-clés.

Pour faire un clin d’œil à l’univers du digital, le directeur artistique a opté pour des couleurs en code « RVB » – utilisée en web. Le tout a été imprimé sur les presses digitales de Gasser Media.

Regarder les nuages… et voir des données !

La couverture de l’ouvrage matérialise un concept abstrait, puisqu’elle structure des données jusque là non-organisées. D’ailleurs les coauteurs de « 03 DATA ENTREPRENEURS » soulignent clairement l’enjeu que cela représente pour les entrepreneurs. (D’ailleurs, pensez à engager un Data Scientist!)

Unique, cette couverture à la vie propre rejoint une forme d’art visuel. L’exercice reste subtil, on ne le voit que par confrontation des exemplaires.

« 03 DATA ENTREPRENEURS », coécrit par Xavier Comtesse, spécialiste en innovation, Florian Németi, directeur de la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie, et Julien Huang, mathématicien, fait suite à « 01 MANUFACTURE » et à « 02 LES LEVIERS DE CROISSANCE A L’ÈRE DE L’ÉCONOMIE NUMÉRIQUE », trilogie dédiée à l’analyse des opportunités liées à l’évolution digitale.