Entretien sur Radio Grenouille de l’ethnologue Philippe Geslin, et co-auteur avec Macha Makeïeff de la conférence-imagée « Le crayon de dieu n’a pas de gomme », #Les âmes offensées.

A retrouver ici: http://bit.ly/1sva9Hj

Au sommaire: Maurice Godelier – Anthropologie et ethnologie – L’anthropologie appliquée – L’anthropologie des techniques – André Leroi-Gourhan – Le milieu technique – L’appropriation, les usages – Les objets – Mémoire et progrès – Techniques et talisman – La restitution ethnographique – La photographie – Le récit.

Retrouvez aux Editions G d’Encre la dernière publication de Philippe Geslin, La Piel del Oro  http://bit.ly/laPieldelOro

Le crayon de dieu n'a pas de gomme

Les Editions G d’Encre, en collaboration avec le Musée d’Ethnographie de Neuchâtel, ont publié en début d’année « La Fonda, c’est ma maison » : ethnographie d’un internat éducatif  de Denise Wenger.

Après avoir passé plus de trois mois avec les résident-e-s de la Fondation J. & M. Sandoz, les accompagnant jour après jour dans leurs activités – classe, atelier de mécanique de précision, sport, loisirs, camps, soirées, tâches ménagères etc. – l’auteure et ethnologue Denise Wenger vous décrit minutieusement son expérience et les réflexions qui en découlent. A travers cette enquête participative Denise Wenger nous livre des témoignages importants de cette communauté adolescente qui vit en foyer.

« La Fonda, c’est ma maison » : ethnographie d’un internat éducatif  de Denise Wenger, Fondation J. & M. Sandoz, avec la collaboration du Musée d’ethnographie de Neuchâtel, Editions G d’Encre, Le Locle, 2012, 109 pages, nombreuses illustrations. Fr. 32.–

Le site de REISO, Revue d’information sociale

 

IMG_0998

Remise du prix par le conseiller d'Etat Thierry Grosjean à Capucine Maillard

Cette année, le jury a décidé à l’unanimité de partager l’enveloppe du prix «Salut l’étranger!» en trois parts. La récompense principale (4000 francs) met en valeur le travail bénévole de Capucine Maillard et de ses «Femmes de cœur et d’épices…». Soit un collectif de 24 femmes qui ont toutes fréquenté l’association Recif. Qui pour apprendre les rudiments du français, qui pour s’occuper de la garderie… Le jury s’est laissé séduire par la démarche de Capucine Maillard qui a écrit un ouvrage mêlant recettes de cuisine et récit des parcours de vie de ces élèves qui sont passées par le Centre de rencontres et d’échanges interculturels pour femmes immigrées et suisse.

Les 1500 premiers exemplaires de «Femmes de cœur et d’épices…» sont partis… comme des petits pains. Le deuxième tirage de 1500 exemplaires est pour ainsi dire épuisé. Face à ce succès, les éditions G d’Encre ont décidé de lancer une troisième impression de 3000 bouquins, qui sortiront de presse ces prochains jours.

Télécharger l’article au format pdf


IMG_0656

Les premières feuilles de la première forme du projet « Femmes de cœur et d’épices » sous presse avec la visite de leurs conceptrices. Une belle visite remplie d’émotions. On a même entendu: « oooooh, c’est comme un accouchement » que du bonheur!

Web 2.0 … The Machine is Us/ing Us

Une vidéo juste parfaite pour comprendre l’enjeux. Je l’utilise systématiquement lorsque je donne des cours aux concepteurs multimédia de l’eracom. Et la musique est juste parfaitement choisie… j’adore. Merci Mike!

Pour en savoir plus (conférence de Mike en anglais) sur le thème de « Media Ecology »:

http://www.youtube.com/user/mwesch#p/u