SalentoCritiqué en Suisse par certains immigrés du Salento, Giovanni Sammali et son roman, toujours accompagnés du duo Terracata, ont été très bien accueillis dans les Pouilles. 400 personnes ont suivi les trois présentations des 21, 22 et 23 novembre. Portrait sur La Première lundi 8 décembre à 15h dans «Détours», de Madeleine Caboche.

Le Locle, 4 décembre 2014 | Entre l’Aula des Jeunes-Rives de l’Université de Neuchâtel le 2 juin, et l’Université du Salento (Pouilles, I) le 21 novembre, le roman Salento – Destination cancer de Giovanni Sammali est devenu SOS Salento – Paradiso perduto ? Première co-édition des Editions G d’Encre avec un éditeur italien (Lupo Editore), la version italienne du livre a été présentée le troisième week-end de novembre à Lecce, Marittima et Salve, village d’origine de l’auteur. Accompagné comme au Salon du Livre de Genève en mai puis lors des présentations en Suisse par les chants du duo Terracata, l’expédition a été très bien accueillie, ainsi que le mot transmis par l’éditeur Louis-Georges Gasser.

« Ceux qui sont au fait de la gravité de la situation et des records inexplicables de cancers du poumons, ceux qui bataillent depuis des années pour exiger des opérations d’assainissement, eux saluent l’écho différent que le roman donne à ce drame invisible. Ceux qui n’en avaient pas encore mesuré l’ampleur m’ont remercié d’oser mettre le doigt sur cette réalité douloureuse et angoissante, pour permettre de mieux l’affronter », rapporte Giovanni Sammali, revenu très ému d’un périple qu’il appréhendait après les critiques essuyées en Suisse auprès de certains compatriotes l’accusant de vouloir nuire à son pays, d’exagérer, de menacer l’essor touristique de sa région.

Parmi les principaux invités aux débats-présentations, l’anthropologue de l’Université du Salento Eugenio Imbriani, la doctoresse Cristina Mangia, du centre de science de l’athmosphère et de l’environnement du CNR de Lecce, la journaliste de La Repubblica Mara Chiarelli, le sociologue et activiste écologiste Luigi Russo, le docteur Cosimo Negro, président du Comité pour la santé et l’environnement de Salve, ainsi que le syndic de la petite ville, qui bien que fâché par la couverture macabre du livre en français (une plage du Salento avec le logo radioactif posé dessus), a signé la préface italienne. Et affirmé lors de la présentation : « Je suis avec les Brigades du Salento ! » (groupe de quatre jeunes dont le roman raconte les éco-attentats visant à interpeler le monde).

L’actualité reste brûlante dans les Pouilles, puisque le procès contre des dirigeants de l’Ilva, aciérie qui vaut à l’Italie une mise en demeure de l’Union européenne pour violation constante de la Loi Seveso sur les émissions de dioxine, s’est ouvert le jour de la présentation du livre à Lecce ! Et que depuis le retour en Suisse de l’auteur et de Terracata, l’offre de rachat par Arcelor Mittal du géant qui empoisonne Tarente fait débat. Qui assainira le site si contaminé ?

Jeudi 11 décembre, 16h à 22h, Cave du Rocher, La Chaux-de-Fonds : soirée livre et vin (Jacques Disner, Cave à Polyte). Entrée libre. Dégustation et discussion gratuite.

Plus d’information sur le livre :

Salento 2014 : Destination cancer / Giovanni Sammali – Editions G d’Encre, 2014 – 170 pages
ISBN 978-2-940501-28-1
CHF 24.-

Le 21 novembre sortira en Italie SOS Salento – paradiso perduto ?, la version italienne de Salento – destination cancer de Giovanni Sammali, publié en mai 2014 au Editions G d’Encre. En effet, Lupo Editore, éditeur du Salento, a accepté de publier ce roman qui tente de lever le voile sur la pollution dans la région du Salento.

A l’occasion de cette sortie, un débat est organisé en présence de l’auteur et avec divers intervenants de la région :

– Eugenio Imbriani (Université du Salento)
– Mara Chiarelli (Journaliste)
– Cosimo Lupo (Editeur)
– Vincenzo Passaseo (Syndic de Salve)
– Roberto Aprile (Syndicaliste COBAS)
– Maria Luisa Bianco (traductrice)

A l’Aula « Ferrari » – Edificio Codacci Pisanelli (Porta Napoli) – Lecce
à 17h00

C’est l’été ! Les Editions G d’Encre ne sont pas pour autant en vacances !

Qui dit vacances, dit loisirs, nous vous proposons donc quelques idées pour occuper vos vacances d’été dans la région !

Balade à la Chaux-du- Milieu : Le Grand-Cachot-de-Vent a monté une très belle rétrospective sur Claudévard et Jeanne-Odette, qui est visible jusqu’au 10 août. Le magnifique catalogue d’exposition a été édité par les Editions G d’Encre en collaboration avec la Fondation du Grand-Cachot-de-Vent.

Claudevard et jeanne_odetteL’ouvrage peut être commandé sur le catalogue des Editions G d’Encre.

S’il ne fait pas beau, rendez-vous dans les musées de la ville de Neuchâtel ! Les 7 cahiers conçus par Catherine Louis et Marie-Anne Didierjean apportent un côté ludique et attrayant pour les enfants. Pour leur offrir un autre regard sur une activité qui peut leur sembler ennuyeuse.

Si vous ne passez pas l’été en Suisse, vous le passez peut-être en Italie ? Nous vous proposons la lecture du roman de Giovanni Sammali : Salento – Destination cancer. Un livre coup de poing sur la réalité tragique du Sud de l’Italie, qui croule sous les déchets. L’ouvrage a bénéficié d’un article dans le Journal Coopération de cette semaine !

Du beau monde pour sauver le Salento

Salento_DébatSalento – Destination cancer, le dernier ouvrage publié par les Editions G d’Encre, est sorti de presse lundi 2 juin. Un roman écrit et sorti dans l’urgence, à peine quelques semaines ont été prises pour revoir le texte, le mettre en page et l’imprimer – une rapidité sans précédent dans l’histoire des Editions G d’Encre.

A cette occasion, un débat a été organisé avec des intervenants de choix, autour de la problématique de la pollution dans le Salento, en particulier, mais aussi de ce qui se fait en Suisse, autour de la littérature militante.

Un public nombreux a assisté à cette table-ronde, qui s’est terminée avec une verrée. Pour toucher la communauté italienne des Pouilles, très représentée, les deux premiers chapitres du livre ont été traduit en italien et distribué gratuitement, ils sont téléchargeables ici.

Salento – Destination cancer, un roman de combat, ainsi que l’a qualifié Isabelle Falconnier, présidente du Salon du livre de Genève.
« On y vit la révolte orchestrée par quatre jeunes Salentini, qui prennent les armes. Pas pour tuer. Pour saboter! Pour bloquer au moins un temps, le système. Et crier stop !au désastre sanitaire et environnemental qui frappe leurs proches, leurs enfants.
Un cri de colère et d’amour de l’auteur pour « son » Salento, où ses racines sont plongées. Dans une terre qu’il découvre comme tant d’autres, notamment les touristes inconscient du problème, empoisonnées par des déchets toxiques enterrés au fil des années. Amenés d’ailleurs par la mafia. Enfouis par les rares industries locales. Abandonnés aussi par les locaux . 
Les nappes phréatiques sont touchées, le ciel est aussi l’un des plus pollué d’Italie. L’aciérie ILVA décriée par l’union européenne pour violation constante de la loi Seveso, les centrales thermo-électriques d’une autre ère et des incinérateurs décadents suffisent à rendre l’air plus chargé que dans la plaine lombarde!
A la clé des records de cancers des poumons… »

Ce roman a été écrit pour soulever un problème d’actualité et la presse s’est fait l’écho de cet événement :

Son roman secoue les pouilles / Vincent Donzé, Le Matin du 29.05.14

Un vernissage suivi par plus de 250 personnes / Léo Bysaeth, L’Impartial du 04.06.14

Le 12:45 du 4 juin 2014 sur la RTS

 Plus d’information sur le Salento et les actualités au sujet de la pollution : visitez les pages Facebook et Twitter du livre

Plus d’information sur le livre :

Salento 2014 : Destination cancer / Giovanni Sammali – Editions G d’Encre, 2014 – 170 pages
ISBN 978-2-940501-28-1
CHF 24.-

 

Nouveau chapitre en ligne !

Une campagne de photos est destinée aux pages Facebook et Twitter de l’ouvrage Salento 2014 – Destination cancer

Et voilà ! Le deuxième chapitre de Salento 2014 – Destination cancer sort aujourd’hui, à la librairie Payot de La Chaux-de-Fonds. Une opération très particulière pour les éditions G d’Encre, puisque il est devenu assez inhabituel de publier un livre sous forme de feuilleton !

Le deuxième chapitre est librement disponible en version epub ou pdf ! Et dès le 4 juin, l’ouvrage complet sera disponible en version papier et électronique !

L’état sanitaire et environnemental du Salento est catastrophique et chaque jour, la presse italienne se fait l’écho de nouvelles découvertes, que nous relayons sur les pages Facebook et Twitter du livre.

 

Plus d’information sur le livre :

Salento 2014 : Destination cancer / Giovanni Sammali – Editions G d’Encre, 2014 – 150 pages
ISBN 978-2-940501-28-1
CHF 24.-

Sortie prévue le 4 juin 2014.